06 Jun 2018

André-Jacques Auberton-Hervé

Création et développement d'entreprise
André-Jacques Auberton-Hervé

Ses projets pour le développement durable

Pour son expertise, André-Jacques Auberton-Hervé (andre-jacques-auberton-herve.com) a été nommé conseiller spécial au CEA (Commissariat à l'énergie atomique). Notre pays est à la pointe dans le domaine du développement durable. Il l'a par exemple montré lors de la COP 21 en 2015. Le chef d'entreprise participe à la construction de fermes photovoltaïques dans différents pays. André-Jacques Auberton-Hervé est passionné par la nature, pratiquant des sports comme la voile et le ski.

Des activités partout dans le monde

Avec une entreprise cotée à l'Euronext en 1999, André-Jacques Auberton-Hervé a pu résister à la concurrence. Son activité dans le domaine des semi-conducteurs a permis à l'entrepreneur de trouver une clientèle sur toute la planète, notamment en Arabie saoudite et en Afrique du Sud. Société iséroise, Soitec développe en peu de temps ses ventes hors de nos frontières et affiche de cette façon un chiffre d’affaires de 372M€ dès 2006. La société d'André-Jacques Auberton-Hervé dispose d'une envergure internationale, avec cinq unités de fabrication réparties dans diverses régions du monde.

Les clés du succès de l'Europe, selon André-Jacques Auberton-Hervé

L'UE doit mettre en œuvre des outils financiers plus efficaces pour épauler les jeunes pousses. André-Jacques Auberton-Hervé est parti de zéro pour développer un leader international dans le domaine des composants électroniques. Il connaît l'utilité des marchés financiers. Il croit que notre continent présente des atouts indiscutables.

Ses nombreuses fonctions offrent la possibilité à André-Jacques Auberton-Hervé de défendre ses idéaux auprès d'un nombre incalculable de personnes. Il salue évidemment le plan européen en faveur du développement de l'industrie de la microélectronique. Pour le monde économique, André-Jacques Auberton-Hervé est incontestablement un visionnaire. Pour que l’Europe puisse poursuivre sa modernisation, l'union est d'après lui nécessaire.

Un parcours exemplaire

Né en novembre 1961, André-Jacques Auberton-Hervé suit sa scolarité en France et obtient son bac à 16 ans. Agé d'à peine 23 ans, André-Jacques Auberton-Hervé s’impose déjà comme une référence grâce à ses recherches, qui conduisent à de grandes innovations dans les secteurs spatial et militaire et lui valent d’être convié à de nombreuses conférences scientifiques d'envergure internationale. Très tôt, il croit fermement en l’importance du progrès. Il entame ses études d'ingénieur à Centrale Lyon.